Le Ministère des Travaux Publics nomme Isaías Táboas président de la Renfe et Isabel Pardo de l’ADIF

Le ministère des Travaux publics a décidé de nommer comme nouveau président de l’ADIF Isabel Pardo de Vera Posada, actuel directeur de l’entreprise publique, et comme président de Renfe Isaías Táboas, qui était secrétaire d’État aux Transports sous le gouvernement de José Luis Rodríguez Zapatero, selon les sources dans le département.

Pardo, qui remplacera Juan Bravo, sera ainsi la première femme à la tête de l’entreprise publique qui promeut et gère les infrastructures ferroviaires, l’un des plus importants volumes d’investissements publics gérés dans le pays depuis sa constitution en 2005. Isabel Pardo est ingénieur diplômée des Caminos de Formación et fait partie de l’ADIF depuis une dizaine d’années, depuis 2007, date à laquelle elle a obtenu un poste grâce à une offre d’emploi publique.

Le nouveau président de l’ADIF a occupé le poste de directeur général de l’exploitation et de la construction de l’ADIF, l’une des sept directions générales de l’entreprise, il ya deux ans, bien qu’elle ait déjà occupé divers postes de direction comme directeur de la ligne AVE à Galice, comme chef de l’infrastructure et directeur des travaux aussi de ce corridor.

Táboas (Valence, 1958), confident de José Montilla, était secrétaire général de la Présidence de la Generalitat lorsque le socialiste était président catalan. Connu sous le surnom de Pancho, le nouveau président de Renfe a été secrétaire d’État aux Transports sous le gouvernement de José Luis Rodríguez Zapatero, entre novembre 2010 et décembre 2011, avec José Blanco à la tête du département. Il est diplômé en histoire contemporaine de l’Université de Barcelone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *