La dette publique augmente de 12 164 millions d’euros et atteint de nouveaux sommets

Le montant dû par les administrations publiques s’élevait à 1 158 milliards d’euros en février.

La dette publique a atteint 1 158 milliards d’euros en février, un sommet historique, après une augmentation de 12 164 millions d’euros, pour atteindre environ 99% du PIB, selon les données de la Banque d’Espagne.

Dans le taux interannuel, la dette des administrations publiques par rapport à février de l’année dernière a augmenté de 42.376 millions d’euros, 3,8% de plus. Sur un plan mensuel, il augmente d’un peu plus de 12.000 millions d’euros, soit 1,06% de plus.

Le pourcentage de la dette publique en termes de PIB enregistré en février dépasse l’objectif de 96,8 % fixé pour cette année, bien que l’économie souligne que la réduction du déficit public et la croissance économique contribueront à réduire progressivement le niveau de la dette publique et lui permettront donc de poursuivre sa « tendance baissière ».

Le département de Román Escolano explique que l’augmentation de la dette en février est due à deux facteurs. D’une part, l’évolution des émissions du Trésor qui, ces dernières années, a profité de la bonne conjoncture économique et de la confiance des investisseurs pour accélérer les émissions de titres de créance au cours des premiers mois de l’année. Depuis le début de l’année, 39,6 % des émissions prévues à moyen et long terme pour 2018 ont déjà été couvertes. D’autre part, derrière l’augmentation se trouve également le tableau d’amortissement, puisque les plus gros volumes d’amortissement sont concentrés en janvier, avril, juillet et octobre.

Il se situe entre les autonomies

Par administrations, la quasi-totalité de l’augmentation de la dette publique en février est due à l’augmentation de la dette de l’État, qui a augmenté de 11 216 millions d’euros à 1 007 milliards d’euros, soit une augmentation de 1,12% par mois et de 5,2% en glissement annuel. En fait, il s’agit du montant le plus élevé depuis au moins 2013.

D’autre part, la dette des Communautés autonomes a diminué en Février de 369 millions, 0,12% de moins que le mois précédent, mais 2,9% de plus qu’en Février 2017 et s’élève à 287.591 millions d’euros. L’endettement des entreprises locales a augmenté de 94 millions, à 29 119 millions, soit 0,3 % de plus qu’en janvier, mais 9,2 % de moins qu’un an auparavant. Enfin, la dette de la Sécurité Sociale a augmenté de 24 millions d’euros à 27 387 millions d’euros, soit une progression de 59 % par rapport à l’année précédente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *