Poivre, information nutritionnelle et conseils pour l’achat de poivre

Données intéressantes :

Le poivre provient d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, en particulier du Mexique, du Pérou et de Bolivie. Sa culture dans notre pays date du XVIe siècle, d’où elle s’est ensuite répandue dans le reste de l’Europe.

Nous pouvons souligner deux grandes familles :

Le poivron doux peut être vert, jaune ou rouge et parmi ceux que l’on trouve le poivron, ou le poivron italien,…. Le piment fort, généralement vert et parmi lequel se distinguent des variétés comme le piquillo, le Padrón ou le Gernika.

La meilleure période pour les poivrons est du milieu du printemps au milieu de l’automne, bien qu’à l’heure actuelle, avec la culture en serre, nous pouvons trouver des poivrons tout au long de l’année.

Sur le marché, il est conseillé de choisir des échantillons durs, lisses, lourds et brillants. Nous les conserverons dans le réfrigérateur dans un sac en plastique troué, ce qui nous permettra de les conserver jusqu’à 15 jours.

Valeurs nutritionnelles du poivre :

Les poivrons sont composés principalement d’eau puis d’hydrates de carbone, son apport calorique et protéique est très faible, bien qu’il soit une bonne source de fibres.

Parmi les vitamines, il faut souligner celles de type A, E, B1, B2 et B3, en plus de l’acide folique. Cela fait du poivre une source importante d’antioxydants. Nous ne pouvons pas non plus oublier sa teneur élevée en vitamine C, souvent bien supérieure à celle des fruits comme l’orange.

Les minéraux les plus courants sont le potassium, le magnésium, le phosphore et le calcium.

De même, le poivron est un aliment bénéfique pour l’estomac et les patients instinctifs.

Pour 100 grammes de portion comestible

  • Énergie (kcal) – 19,28
  • Protéines (g) – 0,90
  • Lipides (g) – 0,20
  • Glucides (g) – 3,70
  • Cholestérol (mg)- 0,00
  • Fibre (g) – 1,40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *