Les jeunes et le mouvement : l’importance d’une motricité correcte

Il a été largement démontré que la pratique du sport est une expérience fondamentale dans la croissance d’un individu depuis l’âge de trois ans. Très important est aussi le choix du sport à préférer – équipe ou individuel – parce que cela peut représenter une véritable école de vie, de laquelle apprendre le respect des règles et des autres et l’habitude de prendre soin de son corps.

En fait, le risque pour les enfants est de s’habituer à un mode de vie trop sédentaire, alors que le sport est un outil très utile pour combattre la paresse et favoriser leur croissance et leur bien-être physique et mental. L’habitude de vivre une vie active et de passer du temps en plein air, de faire de l’exercice et d’établir des relations avec d’autres personnes du même âge, sera une richesse d’expériences et d’enseignements précieux même à l’âge adulte. Pour cette raison, les personnes qui ont fait du sport pendant leur enfance sont plus susceptibles de continuer à le faire à l’âge adulte. En fait, ils sont généralement heureux de partager l’expérience du sport et de l’exercice avec leurs enfants.

 

Le sport pour une meilleure coordination et une meilleure conscience de votre corps

Dans la société d’aujourd’hui, beaucoup d’enfants passent trop de sédentarité, passent de nombreuses heures assis à l’école et à la maison à faire leurs devoirs, regardent la télévision et jouent aux jeux vidéo, constamment attirés par les écrans des appareils numériques. De moins en moins de gens sont en plein air et, surtout en ville, on a de plus en plus tendance à se déplacer en voiture, même sur de courtes distances, renonçant à se déplacer à pied ou en vélo à cause de la paresse.

La solution la plus efficace pour contrer la tendance inévitable à la sédentarité des enfants, qui acquièrent aussi souvent des habitudes alimentaires malsaines comme les collations malsaines et les boissons sucrées entre les repas, est d’adhérer à certaines associations sportives pour pratiquer la discipline qu’ils considèrent comme la plus similaire. Ainsi, en plus de socialiser et de s’amuser, ils éviteront le risque de surpoids ou même d’obésité infantile.

Tout sport favorise un développement régulier et équilibré des os, du squelette et des muscles, ainsi que l’activation et la régulation du métabolisme, de la circulation et de la pression, contribuant ainsi au développement harmonieux de l’ensemble du corps, à la coordination et à la conscience de votre corps par rapport à l’espace environnant. Le choix du type de discipline doit être naturel : si certains sports, comme la natation, le basket-ball et le football, contribuent à développer la force, la vitesse et l’endurance, d’autres, comme la gymnastique artistique et l’athlétisme, favorisent un meilleur équilibre, une meilleure orientation et une meilleure précision. L’important est de soutenir les aptitudes de l’enfant, qui identifiera lui-même l’activité qu’il préfère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *